Chasse aux limaces

La traditionnelle chasse aux limaces est ouverte !

Comme chaque printemps, les limaces sont de retour au potager. Elles ont un appétit vorace et les dégâts qu’elles causent sont très vite visibles et redoutables ! En effet, elles ont rapidement dévoré un légume entier.

Cette petite bête, grande ennemie du jardiner, est un mollusque. Son corps est mou. Sur sa tête, elle a 4 tentacules. Les deux plus longs portent des yeux et les deux plus courts servent à sentir les odeurs. Elle peut être de couleurs variées, allant de différents bruns au jaune, au vert et au gris. Sa grandeur varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Elle laisse un mucus gluant derrière elle. Celui-ci colle aux doigts lorsque nous touchons les limaces !

La limace est omnivore mais mange principalement les plantes vivantes et les déchets de plantes. Au potager, elle adore les salades mais s’attaque aussi volontiers aux tomates, aux choux, aux haricots, aux radis, aux courges et courgettes, … Par contre, elle n’aime guère les poireaux, les oignons, les tiges de côtes de bettes, les pois, les céleris et les herbes aromatiques.

Nous luttons, au potager, naturellement contre ce ravageur. Plusieurs techniques testées sur la ferme pédagogique sont efficaces:

  • les coquilles d’oeufs écrasées;
  • le marc de café;
  • les tagètes, qui sont leurs bonbons;
  • les coupoles en plastique;
  • le ramassage à la main. Elles seront données à manger aux poules.

Nous redoublons d’efforts lorsque le temps est humide !

Le meilleur ami du jardiner est le hérisson. Il raffole des limaces et passe ses soirées et ses nuits à les dévorer ! Nous aimerions pouvoir bientôt en compter un près du potager. Pour ceci, nous lui avons préparé une maison. Espérons qu’elle lui plaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code