Silo d’herbe

Les premières coupes d’herbe ont eu lieu ces derniers jours.

Lorsque l’herbe est assez haute et bien dense, nous allons pouvoir la faucher. Nous en ferons des réserves de nourriture que nous donnerons à manger à nos vaches l’hiver prochain.

Pour se faire nous procédons par étapes et avec des machines spécifiques :

  • Faucher : la faucheuse attelée au tracteur va couper l’herbe. Elle jouera le même rôle que la tondeuse à gazon. Elle possède des disques très coupants qui tournent grâce au moteur du tracteur. Sur le champs, nous pouvons observer des lignes d’herbe fauchée. Ce sont des andains.
  • Pirouetter: la pirouette qui est crochée à l’arrière du tracteur va étaler le fourrage (l’herbe). Ainsi, celui-ci pourra sécher plus rapidement. Les andains ont disparu.
  • Andainer: une fois que l’herbe sera correctement séchée, l’andaineur papillon, croché à l’arrière du tracteur, va remettre l’herbe en bandes. Le fourrage sera ainsi bien positionné pour être ramassé.
  • Botteler: la presse attelée au tracteur va ramasser le fourrage. Le tracteur passe au-dessus de l’andain et la presse avale l’herbe. A l’intérieur de la presse, l’herbe va se mettre boule sur plusieurs épaisseurs. Une fois la boule totalement formée, la porte de la presse va s’ouvrir et la balle ronde sera éjectée sur le sol.
  • Enrubanner: l’enrubanneuse, qui se trouve à l’arrière du tracteur, va recouvrir la boule d’herbe avec du plastique. Il faudra faire plusieurs tours afin que l’herbe n’ait plus aucun contact avec l’air. Ainsi le fourrage sera conservé avec le bon taux d’humidité.
  • Ramassage des balles rondes: le tracteur avec la pince va ramasser les balles rondes et les charger sur la remorque. La pince sans dents sera utilisée pour ne pas percer le plastique. Il faut ramasser le fourrage, ainsi préparé, au plus vite afin que les corbeaux ne viennent pas se poser sur les balles car ils perceraient le plastique.

Le silo d’herbe n’est pas du foin ! L’herbe n’est pas totalement sèche lorsque nous la ramassons. Elle n’est sèche qu’à 50%. Nous entourons le fourrage de plastique afin qu’il ne moisisse pas.

Cette technique nous permet de faire des récoltes d’herbe plus tôt et ainsi de pouvoir faire plusieurs coupes durant la belle saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code